L'égalité Femmes-Hommes

La Présidence de la République française a déclaré « grande cause du quinquennat » : L’égalité Femmes - Hommes.


Au sein du décret n°2019-15 du 8 janvier 2019, un nouveau dispositif oblige les entreprises françaises de plus de cinquante salariés à évaluer, chaque année, l’égalité professionnelle : l’Index Égalité Femmes-Hommes.


Cet Index évalue différentes données en matière d’égalité professionnelle au travers de cinq indicateurs, calculés sur un total de 100 points :

  1. 1. Nombre de femmes dans les dix plus hautes rémunérations de l’entreprise,
  2. 2. Écarts dans la proportion de femmes et d’hommes promus,
  3. 3. Écarts de rémunération,
  4. 4. Écarts dans la proportion de femmes et d’hommes augmentés,
  5. 5. Augmentation systématique des femmes l’année d’un congé de maternité.

En deçà d’un seuil de 75 points sur 100, l’entreprise est dans l’obligation de définir et mettre en œuvre les mesures nécessaires, dans un délai de trois ans.

 

Vous trouverez ci-après la note sur 100 obtenue par la STIVO au 31 décembre 2018 : 

Index Égalité Femmes - HOmmes à la STIVO en 2018 : 

  • 94 sur 100

 

Cette note témoigne de l’engagement de l’entreprise en faveur d’une plus grande mixité à tous les niveaux de l’organisation.
Dans l’ensemble des domaines de l’égalité professionnelle abordés par l’Index, la STIVO s’est en effet doté de longue date de moyens propres lui permettant de lutter contre les éventuels écarts constatés et d’encourager le développement de carrières des femmes.