Le réseau de l’agglomération de Cergy-Pontoise

La STIVO est le réseau de bus de l'agglomération de Cergy-Pontoise
(zone 5 de la tarification STIF) et accompagne le développement du territoire depuis 1974.


À savoir !

  • 7/7 jours de service
  • 1 900 départs journaliers
  • 72 000 voyageurs par jour
  • 6M de km en 1 an
  • 114 bus STIVO

L'agglomération de Cergy-Pontoise profite d'un réseau de bus particulièrement étendu avec près de 600 arrêts de bus répartis au sein d'un territoire aussi vaste que Paris intra-muros ; et performant avec un service 7 jours sur 7, de 4h30 du matin à 1h20 en semaine et 1 600 départs journaliers.
Près de 85% des habitants de l'agglomération disposent d'un arrêt de bus à moins de 300m de leur domicile.

Au total, ce sont près de 72 000 voyageurs par jour (comptage STIF 2013) qui empruntent les 114 bus STIVO pour se rendre à leur travail, à l'école ou bien faire leurs achats.

Chaque année, les bus de la STIVO parcourent environ 6 millions de kilomètres (soit 136 fois le tour de la Terre) pour transporter 18 millions de voyageurs.

La STIVO exploite 19 lignes de bus
pour desservir les 13 communes suivantes :

Le fonctionnement du réseau de bus exploité par la STIVO est régi
par une convention tripartite entre les trois organismes STIF, CACP et STIVO.


Le STIF

Les réseaux de transport en Ile-de-France sont soumis à l'autorité du STIF
(Syndicat des Transports en Ile-de-France).

Le STIF organise, coordonne et finance les transports publics de voyageurs en Île-de-France, qui sont assurés par la RATP, la SNCF Transilien et des entreprises de bus privées, regroupées dans l'association OPTILE dont fait partie la STIVO.

Quel est le rôle du STIF ?

  • Il définit les conditions générales d'exploitation, crée les titres de transport et fixe les tarifs.
  • Il définit l'offre de transport et le niveau de qualité des services dans le cadre de contrats signés avec les transporteurs. Ces contrats précisent les prestations exigées de leur part et les financements qu'ils recevront en contrepartie. Ils comportent un système d'intéressement prévoyant des bonus et des malus attribués en fonction des résultats obtenus.
  • Il coordonne la modernisation du système de transports publics franciliens, en définissant les principes des grands investissements publics, notamment les grands projets d'infrastructure prévus au Contrat de Plan État/Région, et en décidant des modalités de leur réalisation.
  • Il assure le contrôle de la maîtrise d'ouvrage des projets. Enfin, il cofinance la modernisation ou la création des équipements nécessaires à l'amélioration de la qualité de service, grâce au produit des amendes de circulation routière perçues en Île-de-France, dont il est affectataire à 50 %.
  • Il est responsable de l'organisation et du fonctionnement des transports scolaires.
  • Il est compétent en matière d'organisation de transport des personnes à mobilité réduite (PMR), du transport des services à la personne et du transport public fluvial

Présentation du STIF


La CACP

Créée en 2004, en remplacement du Syndicat d'agglomération nouvelle (SAN),
la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise (CACP) regroupe aujourd'hui
13 communes et compte 200 000 habitants.

La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) qui a pour mission, entre autres, l'organisation des transports urbains.

En savoir plus
sur la CACP

La CACP œuvre au quotidien pour mettre à votre disposition des moyens de transport accessibles, performants et sûrs. Elle veille aussi à favoriser l'usage de solutions alternatives à la voiture individuelle : le bus, avec son réseau de 19 lignes géré par la STIVO ; le train, en militant auprès des pouvoirs publics et des opérateurs pour obtenir une amélioration du service sur le RER et le Transilien; le vélo, grâce au développement de nouvelles infrastructures et de nouveaux services, mais également la marche à pied, l'autopartage ou le covoiturage.

L'agglomération met tout en œuvre pour que chacun puisse stationner facilement à proximité des gares.
Avec la région Île-de-France, elle milite auprès des pouvoirs publics et des opérateurs pour obtenir une amélioration des dessertes RER et Transilien. L'augmentation des fréquences, l'arrivée de nouvelles rames et la modernisation du réseau constituent des signes encourageants.


La STIVO

La STIVO exploite le réseau de bus de l'agglomération de Cergy-Pontoise.

Nous gérons le personnel, les bus, l'information voyageurs… et mettons en œuvre tout développement du réseau décidé conjointement par le STIF et la CACP.

Les ressources
de la STIVO

La STIVO est une entreprise privée qui est financée en partie par des contributions versées par le STIF et la CACP.

Une partie de la subvention du STIF est variable, elle dépend de la fréquentation voyageurs sur le réseau STIVO. Cette fréquentation voyageurs est mesurée par les validations enregistrées sur les valideurs, tout au long de l'année.

VALIDEZ, pour bouger librement dans l'agglo !


Pour qu'un système de transport puisse être durable et efficace, il est nécessaire d'obtenir :

  1. Une équité entre passager : tout le monde doit avoir un titre de transport (la gamme tarifaire et les aides prévues permettent à tous d'avoir son titre le plus adapté à ses moyens) ; c'est pourquoi valider permet de se faire reconnaître comme client et non comme fraudeur.
  2. Une remontée de la fréquentation pour adapter la ligne en bus, en fréquence, en amplitude. Valider permet de connaitre très précisément les affluences à la minute près.
  3. La recette dûe. Valider permet à la STIVO de percevoir les recettes qui lui sont destinées et ainsi poursuivre avec l'agglomération l'adaptation du réseau aux nouvelles habitudes des voyageurs.

Alors, ayez le bon réflexe, VALIDEZ votre passe Navigo !